Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Copier-Coller

19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 10:05

  

                                                                
L"HISTORIAL AMANDINOIS
14 rue du Collège à 59230 SAINT-AMAND-LES-EAUX

 
 
Michel RICCO ,Président , Françoise RICCO ,secrêtaire et documentaliste.
CONTACTS: historial.amandinois@gmail.com et Michel RICCO 03 27 48 02 28
Pour visiter l'HISTORIAL ,prenez contact pour connaître les dates,heures ,tarif individuel ou de groupe ou pour adhérer a l'Association.
    Pour évitez les répétitions , une page de liens et adresses a été créée.Si vous trouvez un oubli ou une erreur ,bien vouloir m’ informer :

Du 9 au 25 mai 2015-de 14 à 18 heures , Musée "Historial" 14 rue du Thumelart présente

EXPOSITION: "Graines de poilus";les enfants de la grande guerre par l'historial amandinois.

Amélie DESSE prépare sa nouvelle campagne de la caligraphie , à partir du mois de mai.Vous êtes intéressé(e) contacter la à la Médiathèque de ST AMAND LES EAUX.

   INFORMATION:  ici , nous allons diffuser partiellement le récit d'un douanier qui arrêté par les allemands au début de la guerre 14/18, raconte sa vie de Déporté. Pour des raisons techniques , nous ne pouvons mettre l'intégralité de son récit sur le blog.

    Ce récit comporte du texte et des illustrations. Si vous désirez le lire, je peux vous l'adresser au format PDF ou OPEN OFFICE; pour cela m'adresser votre demande à mon adresse personnelle : ptitloup385@gmail.com                            

 

                                 JOURNAL D'UN DOUANIER DEPORTE

 

                                                       

AVANT PROPOS: Hasard de la vie ,rencontre pré-destinée , voici qu'un douanier en retraite(G .C) arpente un vide grenier (brocante). Il découvre sur un étal deux petits carnets annotés par un douanier (Léon) ayant appartenu a un bataillon de douaniers au cours de la guerre 1914-1918 . Avec un crayon de bois et parfois avec une plume a encre, Léon raconte sa vie de douanier capturé au cours de la grande guerre (1914-1918) et sa déportation en Allemagne. La DOUANE est une force civile au service de l'Administration des finances du Gouvernement français. Nombre d'entre nous ignore qu'elle fut militarisée.Ceci a eu lieu au cours des guerres de 1870 , 1914-1918 et 1939-1945. Elle bénéficie alors des mêmes prérogatives attribuées a la Gendarmerie. Le personnel a été constitué en bataillons de combat dés que l'ordre gouvernemental est parvenu a la Direction Générale des Douanes. Au début de l'invasion de l'Armée Allemande ,en 1914 , les bataillons des douanes tentent de s'y opposer avec l'ensemble des Forces Armées. Léon S.....L nous fait partager ses souffrances , ses joies ,ses espérances et son amour envers son épouse Blanche et sa fille Mathilde. Il n'oublie pas le reste de sa famille et les personnes qui lui ont adressé des colis alimentaires au cours sa captivité. Avec G …..C (auteur de la découverte des carnets) nous avons recherché vainement des descendants de Léon. Notre désir est grand de remettre ces carnets a ses descendants .Si quelqu'un se reconnaît comme tel a travers notre récit , il peut nous contacter.

Notre douanier Léon S......L est né a B........T (Nord) où son père était préposé des douanes .Ceci l'a , peut être influencé pour qu'il exerce la même profession. Dés le début de la guerre Léon est versé dans un bataillon de douaniers qui participe aux combats dans la région de BAVAY-MAUBEUGE (Nord). capturé par les Allemands qui envahissaient le territoire national . Il a été déporté en Allemagne .Ses souffrances sont rapportées avec simplicité. Lucien BAUDUIN Gérard COCHIN INTRODUCTION En 1914-1918 , une terrible guerre mondiale voit le jour entre L'ALLEMAGNE et le reste de l'Europe . La FRANCE doit engager toutes ses forces vives dans la bataille. C'est ainsi que les Forces Armées ( Gendarmerie , Aviation,Marine) reçoivent l'Ordre de Mobilisation Générale . Force civile qui renforce l'administration des finances , la DOUANE a été transformée en force militaire lors des guerres de 1870 , 1914-1918 et 1939-1945 . Les douaniers ont obtenu , provisoirement , les mêmes prérogatives que la Gendarmerie possède . Les douaniers ont montré une vaillance aux combats égale a celle des autres forces armées engagées. Dés les premiers jours de lutte contre les forces Allemandes , des douaniers furent capturés et envoyés en déportation dans des camps implantés en Allemagne. Notre Léon est l'un d'eux . Grâce a ses carnets , nous pouvons avoir une petite idée de la vie que lui et ses co - détenus ont vécu. Sur Internet ,vous pouvez retrouvez l'histoire de ces bataillons de Douaniers. De même ,que les librairies , médiathèques ou bibliothèques possèdent des ouvrages sur le sujet . A défaut ,vous pouvez retrouvez l'histoire des Douaniers dans les musées qu'ils leur sont concentrés .(BORDEAUX-MAUBEUGE,ETC.....) Ci-dessous , une adresse pour retrouver l'histoire des douaniers ,mais il en existe de très nombreux. http://www.gabelou.com/Historique%20des%20bataillons%20de%20douaniers.pdf Voici un lien pour connaître les camps de déportation en ALLEMAGNE http://memoire de guerre,pagesperso-orange,fr/lieu-dpt (installer le lien au complet) Le récit qui va suivre est un mélange de fiction et de réalité. lucien MES REMERCIEMENTS Avant de commencer le récit de ma déportation , je tiens a remercier toutes les personnes qui m'ont soutenu durant ce temps. Que ce soit une lettre , un colis alimentaire ou une visite ,elles m'ont apporté le moral nécessaire a ma survie. Je citerai : -Mon épouse Blanche et ma fille Fernande. Ma famille et notamment ma sœur Mathilde.Je leur suis reconnaissant ,car malgré les épreuves de l'occupation ennemie , ma famille a pu me faire parvenir lettres et colis. Merci a toutes les personnes ,inconnues,qui m'ont adressé colis et lettres d'encouragement .Je citerai : - Madame WALLERSTEIN 63 Avenue des Champs Elysées..... -Monsieur BOURGUIGNAUX Arthur a Montigny / sur/ Hirson (Aisne) -HOTREUX Cunin Capitaine des Douanes a CARDET (Basses Pyrénées) -CARDETS Basse Pyrénées ,Direction de Bayonne -CUMIN Jean Baptiste a BOUGAINVILLE - -Mlle Marthe PICOT rue de ST OUEN a PARIS 14 Et à tous ceux qui sont restés anonymes et qui ont aidé les déportés . Léon S........

                                               &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

     Cet articlepeut être modifié. Vous possèdez des renseinements sur l'histoire de ST AMAND LES EAUX, adresser moi vos articles. Je me charge de les publier en les illustrant.

     Mes prochains articles : masque a gaz à ST AMAND LES EAUX- et sur le chemin de ST Jacques de COMPOSTELLE.

 

.                                                     

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens