Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Copier-Coller

18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 15:35

 

 

        NOTA: Voir nos conseils de lecture dans les articles précèdents. Voir nos sources en tête de l'article 22 (Paul FASSIAUX, Dom Floride GOSSE,etc..)    

            
                    

                                                    LA RUE DES ANGES 



      Certains historiens prétendent qu'autrefois cette  rue s'appelait la ""RUE DES ANES"", à cause de l'abondance de ces animaux , dans cette rue , les jours de marché.Il semble plus logique de penser que l'origine de cette voie réside dans le fait qu'il s'y trouvait une chapelle portant le nom de ""CHAPELLE DE NOTRE DAME DES ANGES""  (dessin publiée avec l'autorisation de Juliette.hernando.free.fr/guide-ane.php)

    Elle avait été créée dans l'épaisseur de la muraille appartenant à l'ABBAYE. Cette chapelle a disparu lors de la Révolution. Elle fut remplacée par une niche avec une statuette, puis par une chapelle en bois . Vers 1918 , cette chapelle fut détruite par une bombe en 1918. On en refit une autre  en fixant dessus une tête d'ange en pierre susceptible de provenir de l'Abbaye. Cette tête devait être trés jolie ,car elle tenta un amateur ,peu scrupuleux , qui la déroba et elle ne reparut jamais.

     Le nom de la rue des Anges peut avoir une autre origine .Autrefois dans cette rue s'élevait une maison  ,propriété de l'Abbaye et détruite en 1872 . Il s'agissait de l'HOTEL DE L'ANGE. L'Abbé Isidore DESILVE  nous dit qu'en 1468 , l'Evêque de TOURNAY "vint à ST AMAND , à l'hôtel de l'Ange ", c'est à dire au quartier des étrangers ,au dessus de la porte de cet établissement se trouvait une statue d'ange.Une note de l'auteur nous assure que cette statue existait encore en 1865. Avant la Révolution , les Bénédictins y assuraient l'enseignement scolaire aux enfants de la ville . Cette école communiquait avec l'Abbaye par une galerie passant au dessus du jardin de la "Vignette"(1) , ceci pour assurer aux moines un accés plus facile .La dite école dura jusque 1653 . Cette maison fut louée aux Echevins à partir du 19 juin 1685, pour y faire une école de garçons.

                                                                              Plan en date de 1663.

1) IL devait s'agir d'une vigne  située dans les jardins de l'Abbaye.

    La Gendarmerie ,qui fut déplacée plus de dix fois au cours des siècles , fut au début du XIX° siècle transférée du corps de garde de la grand place , dans l'immeuble qui se trouve dans le tournant de la rue des Anges , puis fut ensuite installée Faubourg d'Orchies. L'immeuble en question fut ensuite affecté aux pompiers  , à la bibliothèque municipale ,puis aux écoles.

 Photo de MR.ETIENNE ,ancien correspondant de la VOIX DU NORD;on distinguait encore la date  de 1664.Cette façade et l'ensemble du bâtiment ont  été entièrement rénovés de nos jours. Ci-dessous la rue des anges  en 2007(Photo:Lucien)

 

     Au moyen âge , la rue des Anges était beaucoup plus longue que de nos jours. Elle traversait complêtement la gran'place et était bordée de maison de chaque côté.(voir plan ci-dessus). Deux petites ruelles perpendiculaires la traversaient pour relier la rue THIERS (ancienne rue du BOURG)à la place .Celle -ci portait alors le nom de ""Place de l'Abbaye"". C'était la ruelle de l'Abbaye, à peu prés dans le prolongement de la rue d'Orchies et la ruelle de LANNOY ou de l'AULNOIS .Vers la fin du XVIII° siècle on fit disparaître le pâté de maisons qui séparait la rue des Anges de la rue Thiers ,pour former la place du ""Marché au blé "".Cette place fut agrandie en supprimant la maison d'un sieur ""HOUZE"" fabricant de moutarde. Dom Floride GOSSE ,trésorier de l'Abbaye, nous dit qu'à l'Auberge de Bethleem on faisait voir des marionnettes, des ours et des singes. Il déclare également  que les Echevins (1)se faisaient réserver les balcons de plusieurs hôtels appartenant à la commune pour assister aux feux de ST JEAN et à l'exécution des condamnés. Par arrêté municipal en date du 27 mars 1839, les derniers immeubles séparant la rue des Anges à la Place de l'Abbaye furent détruits. Ces immeubles appartenaient aux sieurs NAVETEUR, PLOUVIER et LIERMAIN.

                                                      xxxxxx

1)ECHEVIN :Du latin mérovingien scabinus (du vieux mot allemand scheben, juge, savant, ou deskafen, constituer, ordonner), titre d'un officier public au moyen âge.Marculfe, qui écrivait vers 660, fait le premier mention des échevins comme assesseurs du comte et de sonviguier ou lieutenant dans le jugement des causes. Dans l'empire carolingien, l'échevin était le juge adjoint du tribunal comtal. L'échevin remplaca le rachimbourg. Ils rendent la justice dans les plaids ou assemblées publiques; ils sont élus par les notables des villes, confirmés par le roi et soumis à l'inspection des commissaires royaux (Missi dominici).Au Moyen Âge, c'est un magistrat chargé de la police et de la justice seigneuriale. Il est le plus souvent choisi et nommé par les grands feudataires ou élu par les bourgeois et est parfois aussi appelé consul.A l'epoque moderne une partie même de leurs fonctions judiciaires passa entre les mains des baillis, et dans beaucoup d'endroits les échevins ne furent plus que des officiers municipaux, conseillers du maire.Les échevins de Paris étaient les assesseurs du prévôt des marchands et siégeaient avec lui à l'hôtel de ville.La Révolution française de 1789 abolit les échevins et transporta leurs attributions aux maires et aux conseils municipaux. 

à suivre.......

Rappel: une suggestion , une remarque sur cet article , vous voulez ajouter un commentaire , nous communiquer une photo ,contacter nous  : ptitloup6@hotmail.fr                                                    

 Vous désirez assister "l'HISTORIAL AMANDINOIS" ,devenir membre de l'association ,contacter la: 42 rue Barbusse ,59230 SAINT-AMAND-LES-EAUX (les mercredi matin), :       

 

                                                                                                                                              feu Pierre  BECUE

 

 

Vous appréciez ce blog, communiquer son adresse à vos amis et connaissances:

http:historial.amandinois.over-blog.com ou sur :htpp://www.francegenweb.org/blog,2006/08/05/159-1-historial-amandinois(clic sur "à consommer sans modération) 

    Vous aimez la généalogie ,amandinois et habitants des villages des environs, consultez et faites vous aider sur le groupe:http://fr.groups.yahoo.com/group/saint-amand-les-eaux/    Nicole ,Yvette,David ,Raymond ,Pascal,Alain et tous les autres membres se feront un plaisir de vous aider .  

                                       

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens